Sept cachettes étonnantes des allergènes à la maison

Découvrez les endroits les plus inattendus où se trouvent les allergènes et prenez les choses en main.

Vous pensez peut-être échapper aux allergènes lorsque vous rentrez chez vous. Pourtant, des allergènes peuvent se trouver où on s’y attend le moins et déclencher les symptômes d’allergie. Lisez ce qui suit afin de connaître les endroits inattendus où les allergènes peuvent se cacher à la maison—et comment ils y sont arrivés—afin de pouvoir les éviter.

1. Salle de bain

Même si votre salle de bain est toujours étincelante, le fait est que les pièces chaudes et humides sont des lieux propices à la prolifération de moisissures. C’est pourquoi les salles de bain, surtout celles qui sont mal ventilées, peuvent poser problème pour les personnes allergiques aux moisissures. Pour ne pas aggraver vos symptômes, essayez de maintenir la salle de bain aussi sèche que possible après vous être douché en utilisant un ventilateur efficace pour aspirer l’humidité ou en ouvrant la fenêtre pour bien aérer la pièce.

2. Chambre d’enfant

La chambre à coucher de votre enfant est probablement sa pièce préférée; il se peut qu’elle soit aussi la cachette préférée des allergènes. Les allergènes, comme les moisissures et les acariens, peuvent se trouver dans des endroits vraiment étonnants, comme le lit, les animaux en peluche, les jouets et les vêtements humides. Pour éviter les allergènes, utilisez un matelas et des couvre-oreillers antiacariens, lavez les draps et les animaux en peluche à l’eau chaude toutes les semaines; et assurez-vous que les vêtements ne sont pas humides avant de les ranger.

3. Mobilier de salon (squames d’animaux)

Même si vous n’avez pas d’animaux de compagnie, cela n’empêche pas les allergènes de ces derniers de trouver refuge dans un divan ou autre meuble rembourré. En effet, des visiteurs peuvent transporter sur leurs vêtements des squames provenant de leur animal jusque dans votre foyer, et en vous assoyant sur votre divan... vous connaissez la suite. L’idée n’est pas d’arrêter de recevoir des invités à la maison. Par contre, il serait bon d’utiliser un aspirateur doté d’un filtre à haute efficacité pour les particules de l’air (HEPA) pour nettoyer la maison et les divans.

4. Sur et sous les tapis!

Le pollen peut coller aux vêtements et aux chaussures. Bien sûr, il n’est pas réaliste de changer ses vêtements chaque fois qu’on rentre chez soi. Cependant, il est assez facile de prendre l’habitude d’enlever ses chaussures pour réduire la quantité de pollen à l’intérieur. Les experts recommandent de retirer ses chaussures afin de diminuer la quantité de pollen qui se retrouverait autrement sur les tapis et la moquette. Autre bonne idée (qui n’est pas aussi simple que d’enlever ses chaussures) : retirer les tapis, voire la moquette, de la maison, car des moisissures peuvent littéralement se cacher en dessous!

5. Humidificateur non nettoyé

Vous appréciez sûrement votre humidificateur parce qu’il soulage la sécheresse de vos sinus. Toutefois, si vous souffrez d’allergies, votre humidificateur peut vous faire plus de tort que de bien. Les moisissures et la poussière s’accumulant dans votre appareil pourraient déclencher vos symptômes d’allergie. Nos recommandations? Dénichez votre vieux guide d’utilisation et suivez bien les directives de nettoyage et d’entretien de votre humidificateur.

6. Rebords de fenêtre

Eh oui, les moisissures prolifèrent facilement sur les rebords de fenêtre, souvent en raison de la formation de condensation. Les moisissures ressemblent généralement à des taches et sont habituellement associées à une odeur de moisi. Si vous pensez que des moisissures prolifèrent sur les rebords de fenêtre, il faut d’abord les éliminer avec un linge, de l’eau et du détergent à vaisselle. Cependant, le mieux est de régler le problème de moisissures à la source.

7. Vieux livres

Certes, les vieux livres achetés à une vente-débarras donnent du charme à la décoration, ils peuvent aussi déclencher des symptômes d’allergie puisqu’ils favorisent la croissance des spores de moisissure. Il convient d’être prudent et de réduire le risque d’exposition aux moisissures dans votre foyer en mettant au recyclage ces vieux livres.

Pour réduire les allergènes, il faut avant tout savoir où ils se cachent dans votre maison. Alors, qu’attendez-vous? Commencez dès aujourd’hui à chasser les allergènes de votre foyer.

Haut de la page